Powo Être rappelé
Publication 4 - 03 - 2022

Quel intérêt de basculer de salarié à freelance ?

Publication 4 - 03 - 2022

Quel intérêt de basculer de salarié à freelance ?

Vous êtes salarié, mais vous ne vous épanouissez plus dans votre travail ? Votre salaire ne correspond pas ou plus à vos attentes ? Vous souhaitez donner un nouveau tournant à votre carrière et travailler à votre compte ? Vous avez les compétences et les qualités requises pour démarrer une activité freelance ? Et si c’était le bon moment pour passer du statut de salarié à celui de freelance ?

Passer au statut de freelance est un projet qui demande réflexion, préparation et maturation, il présente des avantages non négligeables comparé au statut de salarié.

Freelance, affranchi de plusieurs contraintes salariales

Généralement, travailler en toute indépendance permet de s’affranchir de multiples contraintes (horaires, géographiques, hiérarchiques…) et d’améliorer le confort de travail donc par conséquent, la qualité de vie. En effet, qui n’a jamais rêvé de travailler là où il veut, quand il le souhaite ? Effectivement, de nombreux travailleurs se plaignent de la difficulté de concilier vie personnelle et vie professionnelle.

Le statut de freelance donne l’opportunité de concilier plus facilement ces deux aspects.

La liberté d’horaires et le confort du lieu de travail 

Exercer en tant que freelance permet de rythmer son travail selon ses envies. Vous êtes libres d’aménager vos horaires et décidez vous-même de vos périodes d’activité et d’inactivité, en vous adaptant évidemment aux besoins de vos clients. 

Vous bénéficiez ainsi d’une certaine flexibilité qui permet, si vous le souhaitez, de consacrer plus de temps à votre vie de famille, vos loisirs. 

Par exemple, si vous avez tendance à travailler très efficacement, vous pouvez décider que votre journée de travail ne durera que 5 heures. De même, en fonction de votre charge de travail, vous avez la liberté de prendre des congés lorsque vous le souhaitez. Ainsi, vous n’aurez plus d’horaires ou de congés imposés.

Vous serez libre quant à votre lieu de travail. Aucune limite géographique n’est imposée, vous pourrez travailler où vous souhaitez. Généralement, les indépendants travaillent naturellement à domicile, cependant si vous êtes désireux de compagnie, vous pouvez travailler dans des espaces de coworking ou depuis les locaux de votre client.

L’autonomie de travailler selon votre propre stratégie

Le statut de freelance permet d’être autonome sur divers plans. Vous pourrez appliquer votre stratégie personnelle. Toute votre énergie sera focalisée sur la réussite de votre projet de freelance (recherche de clients, de missions, gestion légale, administrative et financière…). La motivation pour travailler sera d’autant plus importante et savoir que chaque minute que vous passez à travailler permet d’avancer sur votre projet, vous fera éprouver un sentiment de fierté et de satisfaction personnelle.

Rompre avec la monotonie d’un travail salarié 

Être freelance consiste à s’auto-gérer sur tous les plans. Les tâches sont donc très diverses (se former, communiquer sur les réseaux sociaux, mettre à jour son site internet, préparer des rendez-vous client, gérer des documents administratifs, faire votre comptabilité…). 

Grâce à votre statut et selon vos compétences professionnelles et vos aspirations, vous pourrez choisir des missions qui vous conviennent, qui seront pour la plupart, bien différentes et permettent d’éviter de tomber dans une certaine routine. En changeant régulièrement de clients et de missions, le freelance travaille sur des projets et des problématiques diversifiées

Si le freelance est polyvalent, il peut même travailler sur des secteurs d’activités et des métiers différents.

Intellectuellement, cet aspect du freelance est très stimulant. Par exemple, pour mener à bien une mission, vous serez peut-être amené à explorer des champs que vous ne connaissiez pas jusqu’ici, et ce sera particulièrement enrichissant.

Une rémunération supérieure à celle d’un salarié

En facturant ses prestations à ses clients, un freelance perçoit l’intégralité des fruits de son travail. A l’inverse d’un salarié, ses revenus ne sont pas plafonnés. Son revenu dépend des contrats qu’il signe avec ses clients, des missions qu’il réalise et de la négociation de ses tarifs.  

Cependant, de nombreuses tâches ne sont pas facturables en freelance. Il est donc important de les « facturer indirectement » en fixant des tarifs judicieux, pour compenser le temps de travail non facturé.

Les tarifs varient en fonction de plusieurs facteurs : les compétences, les expériences dans le domaine de la mission demandée et les formations reçues initialement.

Le freelance, l’avenir du monde du travail ?

Depuis quelques années, le modèle freelance est en très forte expansion, notamment avec la pandémie de Covid-19. Les entreprises sont de plus en plus à la recherche de flexibilité et d’expertise, notamment dans le domaine du numérique.

Dans le contexte d’incertitude auquel font face les entreprises, les freelances se présentent comme une solution de flexibilité, permettant d’externaliser certaines missions. Par exemple, durant la crise, plusieurs firmes ont externalisé par l’intermédiaire de freelances, leurs missions informatiques. Avec la forte digitalisation de notre monde, le modèle freelance se présente comme une bonne alternative pour les prochaines décennies.

Passer de salarié à freelance se présente comme un vrai défi, qui une fois réalisé, apporte de multiples avantages. C’est une façon de travailler qui convient parfaitement à ceux qui sont en quête permanente de nouvelles missions et qui ne craignent pas de se vendre. 

Effectivement, il n’y a pas de recette miracle pour devenir freelance, il faut être persévérant, car le challenge est de taille, mais il vous permettra de bénéficier d’un nouveau rythme de vie et de travail. 

Les intérêts de travailler en tant que freelance peuvent être résumés en trois mots : liberté, flexibilité et autonomie. Se lancer dans le freelancing, c’est opter pour plus de liberté et pour un métier d’avenir, mais il vous faudra trouver des alternatives à la sécurité moindre d’un salarié, afin que celle-ci ne soit pas un frein dans votre projet, mais bien une motivation.

Partager

LinkedInFacebookEmailCopy Link

Partager

LinkedInFacebookEmailCopy Link

Lire aussi

8 août 2022

Le genre des freelances

Pourtant le taux de féminisation chez les freelances en France reste moindre, plus de 2 freelances sur 3 sont des hommes, seulement 32 % des freelances sont des femmes. Parallèlement, quand 21% des hommes étaient freelances en 2019, les femmes, elles, n’étaient que 12%.

2 août 2022

Indépendants, un taux de féminisation faible.

Nous vous le disions la semaine dernière, le freelancing à évolué de 72% ces 10 dernières années et devrait encore augmenter de 60% à l’horizon 2030. Pourtant le taux de féminisation chez les freelances en France reste moindre, plus de 2 freelances sur 3 sont des hommes, seulement 32 % des freelances sont des femmes. Parallèlement, quand 21% des hommes étaient freelances en 2019, les femmes, elles, n’étaient que 12%.